Dima et Petya

Clip vidéo: Dima et Petya

« Dima et Petya » est le premier clip officiel du groupe Otava Yo (2010). Il a été tourné par les musiciens eux-mêmes. Il raconte d’une manière humoristique la création du groupe vue par deux de ses quatre fondateurs principaux – Dima et Pétya (Dmitry Shikhardine et Petre Sergeev).

Le début du clip « Dima et Petya » d’Otava Yo se déroule dans un camps d’été des jeunes pionniers . C’est une organisation soviétique englobant des enfants de 9 à 14 ans. Elle a repris certaines idées du scoutisme interdit alors en URSS. La décoration nocturne au dentifrice des camarades endormis faisait alors partie de la tradition des pionniers.

La suite du clip dépeint une pratique très courante dans le milieu des musiciens folk de Saint Pétersbourg au tournant de ce siècle. Elle consistait à fair un tour en Finland pour y donner des concerts de rue. Alexeï Belkin avec Alexeï Skosyrev du groupe Reelroadъ y allaient aussi. Et de temps à autre ils s’y croisaient avec Dmitry Shikhardine qui jouait alors dans un groupe « Skazy lesa ». Alors ils se mettaient à jouer ensemble. Les musiciens ont fini par donner leur premier concert de rue à Saint Pétersbourg en 2003. Petr Sergeev s’est joint à eux pour le deuxième concert. Et c’était la naissance du groupe qui a reçu plus tard le nom d’Otava Yo.

Le tournage du clip a eu lieu en Pologne, dans la maison des cheminots, où les musiciens se sont reposés après un festival.

Les paroles en français:

- Oui, Machenka, c’est ainsi que nous avons passé notre première garde.
- Aaaahh…
- Je dois tout de même vérifier ce que font ces chenapans de la deuxième unité des pionniers.
Radio : C’est Moscou qui parle. Il est 15 heures dans la capitale.

Sur la rivière Fontanka - ville de Pétrograd,
Ville de Pétrograd, ville de Pétrograd .

Les gens qui l’habitent aiment boire et reboire ,
aiment boire et reboire, aiment boire et reboire .

Et voilà qu’ Dima, Petya n’ont plus de roubles
N’ont plus aucun rouble, n’ont plus aucun rouble.

Faut venir en Finlande, pour faire un concert,
un concert de rue, réjouir les finnois.

Dima a pris une vodka, Petya a pleuré,
Petya a pleuré, il a sangloté.

Comment peut-on partir pour Helsinki, c’est loin,
Oh, c’est très très loin, oh, c’est très très loin.

La route de Finlande passe par le pôle du froid,
par le pôle du froid, par le pôle du froid.

Même sa belle barbe ne sauve pas Dima,
ne sauve pas Dima, ne sauve pas Dima.

A la pharmacie il fait moins quarante six,
la nuit moins quarante six, il fait moins quarante six.

(25 ans plus tard)

Les oreilles sont froides, les mains sont toutes gelées,
les pieds sont gelés, on peut y crever.

Dima frappe de l’archet l’œil de Petya,
l’œil aurait souffert, mais il y a des lunettes.
 
Petya a cassé son tambour à deux endroits
dans l’étui il n’y a que d’la petite monnaie.
 
Et voilà qu’ils sont toujours à la maison,
sont à la maison, ne veulent pas partir.

Ils sont soulagés, mais comment vivre après,
comment vivre après, boire ou ne pas boire ?
 
Rassembler un groupe – a murmuré Petya,
Dima a dansé, a pris son violon.

Nous allons nous réjouir, chanter des chansons,
chanter des chansons, jouer à Piter*.

*Piter – nom familier de Saint Pétersbourg

En version originale:

На реке Фонтанке город Петроград
город Петроград, город Петроград
 
Там народ всё любит пить да выпивать
пить да выпивать, пить да выпивать
 
Как у Димы с Петей кончились рубли
кончились рубли, кончились рубли
 
Надо к финнам ехать, надо сейшенить,
надо сейшенить, финнов веселить
 
Выпил Дима водки – Петя зарыдал
Петя зарыдал, Петя зарыдал
 
В Хельсинки как ехать, эх в такую даль
эх в такую даль, эх в такую даль
 
На Финляндской трассе – полюс холода
полюс холода, полюс холода
 
Не спасает Диму даже борода
даже борода, даже борода
 
Под аптекой ночью минус 46
минус 46, минус 46
 
Замерзают уши, руки не согреть,
ноги не согреть, можно околеть
 
Дима Пете смыком в глаз чуть не попал,
глаз бы пострадал, если б не очки
 
Петя барабан свой в двух местах порвал,
в кейсе денег, только пятачки
 
Оказалось дома всё ещё сидят,
дома всё сидят, ехать не хотят
 
Отлегло от сердца, но как дальше жить,
но как дальше быть, пить или не пить?
 
Собираем группу - Петя прошептал,
Дима заплясал, скрипочку достал
 
Будем веселиться, песни распевать,
песни распевать, в Питере играть!

Laisser un commentaire